cocon sémantique

Le cocon sémantique pour un consultant SIRH

Dans mon univers, les prestations que je propose en tant que consultant SIRH ne sont pas directement connectées avec les besoins de mes futurs clients. Le concept de cocon sémantique permet en théorie de faire le lien entre les deux. Toutefois cette mécanique est complexe à régler pour en obtenir les résultats escomptés et l’aide d’un webmaster professionnel comme PERFECT COMMUNITY est salvatrice.

Cocon sémantique : Du besoin utilisateur à la prestation de service

Le problème du consultant SIRH, comme de beaucoup de consultants est le déphasage de prime abord entre les préoccupations de son client et ses prestations. En effet, dans le monde des ressources humaines, très loin du cocon sémantique et des silos de pages optimisées, les opérationnels s’intéressent et c’est normal, à leurs préoccupations métier (Paie, formation, recrutement, ….). Ils sont bien conscients que pour assurer leurs tâches ils ont besoin de logiciels RH mais leurs pensées ne vont pas jusqu’à se soucier que les dits logiciels ont besoin de techniciens pour fonctionner. Comment les blâmer ! Quand vous vous promenez au bord de la plage dans votre belle voiture, vous n’imaginez pas le mécanicien en train de suer sur votre moteur pour déceler un dysfonctionnement. Heureusement, la communauté des webmasters a inventé le cocon sémantique dérivé du silo et de la grappe sémantique.

Le cocon sémantique connecteur des opérationnels RH à leurs consultants

Après de longues lectures, il devint évident pour moi que le cocon sémantique théorisé par Laurent Bourelly et vulgarisé par Olivier Andrieu allait solutionner mon problème.

Il suffisait de rédiger un ensemble de pages liées aux préoccupations de mes opérationnels, de les mettre en grappes sémantiques dans un silo et le cocon sémantique ainsi produit allait orienter mes centaines de visiteurs vers la page mère présentant ma prestation.

Ce cocon sémantique me semblait bien séduisant mais il y a loin de la coupe aux lèvres et beaucoup de problèmes restaient à résoudre avant que la chrysalide ne devienne un beau papillon. Un cocon sémantique certes, mais ce cocon sémantique doit-il être étanche ou bien communiquer avec d’autres cocons sémantiques sur mon site comme les fonctions des logiciels RH ou l’actualité ?

 

Où positionner les liens mère-fille, fille-mère ou sœur-sœur ? J’y perdais ma généalogie ! Plus je dévidais mon cocon sémantique, plus je m’enfonçais au fond de mon silo, nageant dans les grappes sémantiques.

Et la lumière de Perfect Communauty me permit de sortir de mon cocon sémantique

C’est à cette étape de mon désespoir que je pris le chemin du sud, virtuellement bien sur confinement oblige, à la rencontre d’André Belliot et de son équipe de perfect communauty. Avec patience et bonne humeur, ils m’ont écouté présenter mes réflexions sur le cocon sémantique et les difficultés que j’éprouvais dans sa mise en œuvre. Leurs conseils de professionnels aguerris m’ont permis d’éclairer les zones d’ombre que m’avait laissé mes lectures pourtant studieuses. Malheureusement on ne s’improvise pas webmaster en quelques semaines.

 

Grâce à un travail en commun, nous sommes sur la bonne voie et le cocon sémantique se transforme peu à peu en trafic de qualité vers ma page de présentation de mes services.

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *